5 bienfaits du CBD pour la femme enceinte

Le CBD est LA molécule en vogue. Grâce à des stratégies marketing axées autour de ses nombreux domaines d’application, le CBD est aujourd’hui l’un des marchés les plus florissants. C’est devenu la nouvelle tendance mondiale sur Internet, surtout quand des célébrités (ex: Jennifer Aniston, Olivia Wilde..) se mettent à en consommer.

Reconnu pour ses nombreux bienfaits, le CBD est un remède naturel contre les inflammations, la douleur et le stress. Suite à la baby shower organisée par Kim Kardashian, avec le CBD comme thème, de nombreuses futures mamans se sont demandées ce qu’il pourrait leur apporter. Découvrez dans cet article les bienfaits du CBD qui peuvent être utiles lors de la grossesse.

Qu'est ce que le CBD?

Le CBD (ou cannabidiol) est un composant de la plante de cannabis comme le célèbre THC mais, contrairement à son cousin, n’est pas psychoactif. Différentes recherches cliniques ont montré que le CBD comporte de nombreuses vertues thérapeutiques. Le CBD est commercialisé sous différentes formes: huile, lotions, produits comestibles..  

Le CBD peut inhiber les circuits de la douleur et est capable d’atténuer des maux survenant durant la grossesse tels que les nausées, les vomissements, l’insomnie et la dépression. 

1. Le CBD peut réduire les nausées matinales

La cocaïne crée une forte dépendance et est la plus meurtrière après les opioïdes. En plus de la forte envie d’en reprendre, on signale les symptômes de sevrage suivants:

  • Fatigue
  • Anxiété
  • Irritabilité
  • Agitation
  • Paranoïa

Le CBD peut aider les personnes en sevrage à se détendre et à se sentir moins stressés, ce qui est important pour le rétablissement.

Une étude publiée dans Neuropsychopharmacology s'est portée sur des rats qui consommaient quotidiennement de la cocaïne et de l'alcool. Les chercheurs ont appliqué un gel CBD sur la peau des rats 24/24 7/7 et les résultats ont été prometteurs.

Les rats ont montré à la fois une baisse de leur consommation ainsi qu'une diminution des troubles liés à leur dépendance pendant une période allant jusqu'à cinq mois.

https://www.drugabuse.gov/news-events/news-releases/2018/03/non-psychoactive-cannabinoid-may-enable-drug-addiction-recovery

2. Le CBD peut atténuer la douleur

Les douleurs chroniques, notamment les maux de dos constants, les douleurs articulaires, les crampes, les maux de tête et parfois le syndrome du canal carpien, sont dues aux changements physiques que subissent les femmes enceintes.

Diverses études montrent l'effet analgésique de la CBD sur les douleurs articulaires et neuropathiques. Il peut également soulager les migraines, les maux de dos et de tête, ce qui constitue une alternative aux analgésiques chimiques et leurs effets secondaires indésirables. Cependant, une discussion approfondie avec un professionnel de la santé est indispensable avant d'utiliser l'huile CBD contre la douleur. 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4851925/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5874292/

3. Le CBD peut soulager l’anxiété

Les effets anxiolytiques du CBD sont maintenant connus et prouvés. De nombreuses études humaines ont montré que le CBD avait un effet positif sur la réduction du stress, notamment le stress obsessionnel compulsif et post-traumatique. Il permet ainsi aux jeunes mamans de réduire leur anxiété et de se détendre pendant leur grossesse. Néanmoins, les futures mamans doivent se rappeler que la prise de CBD sous contrôle médical est exceptionnellement importante.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6326553/

4. Le CBD permet de lutter contre l'insomnie

Le manque de sommeil pendant la grossesse est généralement dû aux symptômes de celle-ci tels que les douleurs abdominales, les crampes, les maux de tête, les nausées, l'angoisse.. Dans quelques cas, la sensation d'épuisement tout au long de la journée peut même entraîner des insomnies la nuit.

Comme vu précédemment, le CBD peut atténuer les nausées et les douleurs. Il peut également aider à réduire l’anxiété et donc à se détendre pour ainsi faciliter l’endormissement et améliorer la qualité du sommeil. Cependant, un avis médical est nécessaire avant son utilisation.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6326553/

5. Le CBD permet de lutter contre la dépression

La dépression prénatale touche près de 20 % des femmes enceintes. Si elle n'est pas traitée rapidement, elle peut s’étendre en phase post-partum. Les propriétés antipsychotiques du CBD permettent de gérer le stress, et de réduire l’épisode dépressif sans effets néfastes. Bien que l'efficacité du CBD contre la dépression et l’anxiété soit prouvée, aucune étude n'a jamais été menée auprès des femmes enceintes. Il est donc conseillé d'obtenir l'approbation de votre médecin avant d'utiliser le CBD.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6161644/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29869197/

Conclusion

Les symptômes physiques, notamment les douleurs et les nausées durables pendant la grossesse, peuvent affecter la qualité de vie. L'huile de CBD peut soulager ces symptômes et réduire le stress engendré par ces derniers, ce qui permet d’améliorer la qualité de vie des femmes enceintes. En profitant d’un sommeil réparateur, les futures mamans auront suffisamment d'énergie pendant la journée pour être plus productives.

Bien que le CBD ne soit pas encore un traitement reconnu, le CBD est malgré tout de plus en plus prisé lors de la période de grossesse grâce à ses vertus thérapeutiques. Son efficacité couplée à l’absence d’effets secondaires séduisent les jeunes mamans. Heureusement, des mouvements sociaux, politiques et scientifiques tentent aujourd'hui de faire évoluer l’opinion des experts sur l’utilisation du CBD comme médecine alternative. D’ici là, les futures mamans devraient consulter l’avis d’un professionnel de la santé concernant l’utilisation du CBD durant la grossesse.

Commentaires (0)

Retrouvez la politique de gestion des cookies ici