Quels sont les bienfaits du CBD pour notre santé?

Dans le monde d'aujourd'hui, les médias auraient qualifié le cannabidiol (CBD) de médicament miracle car plusieurs articles affirment que le CBD peut être utilisé pour traiter un grand nombre de maladies. Ces maladies comprennent l'anxiété, la dépression, la douleur, le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH), le diabète, et bien d'autres encore.

Il n'est pas surprenant que de nombreuses personnes soient sceptiques sans preuves fiables justifiant ces affirmations. Heureusement, elles existent et on peut trouver une pléthore de recherches et d’études qui sont mises à la disposition du public sur des sites web scientifiques fiables.

Afin de vous éviter la chasse aux informations sur Internet, nous vous proposons un condensé des différentes études scientifiques sur les applications médicales du CBD dans cet article. C’est essentiellement une compilation de diverses enquêtes expérimentales, d'essais cliniques et de revues de littérature sur le CBD.

Qu'est ce que le CBD?

Le cannabidiol (CBD) est essentiellement l'un des nombreux composés qui peuvent être facilement extraits d'une plante de cannabis. Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), qui est un autre composé typique que l'on trouve couramment aux côtés du CBD, la consommation de CBD n'entraîne pas de sensation de défonce chez l'utilisateur. Cela est dû au fait que le CBD interagit avec les récepteurs de notre corps d'une manière différente. 

Le CBD présent dans la plupart des produits à base de CBD est souvent extrait d'un type spécifique de plante de cannabis connu sous le nom de chanvre industriel. Ce type particulier de plante de cannabis contient une quantité élevée de CBD et un pourcentage négligeable de THC.

Comme le CBD est liée à la marijuana, le public s'est posé des questions par rapport à sa légalité. La réponse est simple : oui, le CBD a été légalisé en Europe sous certaines conditions. Le produit contenant du CBD est légal à condition qu’il contienne moins de 0,2% de THC.

Les produits CBD actuellement disponibles sur le marché

On peut aujourd’hui retrouver le CBD sous une multitude de formes: capsules et de pilules, huile, fleurs séchées, e-liquides ou encore cosmétiques

Qu'est-ce qui rend le CBD si populaire ?

En raison des domaines d’application variés et des avantages médicaux que le CBD représente pour les médecins, les gens ont commencé à le considérer de manière positive.

Le CBD, traitement alternatif pour les problèmes neurologiques

Lorsque le CBD est ingéré, il commence à cibler des récepteurs situés dans notre cerveau lors de son entrée dans notre organisme. Ainsi, la prise de CBD peut être une option viable pour traiter certains états mentaux. Il est intéressant de noter que Maroon et al. (2018) ont présenté des résultats qui suggèrent que le CBD pourrait faciliter le traitement de la sclérose en plaques (SEP), la maladie de Parkinson, la douleur neuropathique, les troubles de l'humeur comme la schizophrénie, l'anxiété, l'épilepsie, la dépendance, la dépression, et bien d'autres encore.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5938896/

Une étude de Bitencourt et al. (2018) a montré que le CBD peut aider à soulager les symptômes des patients victime du syndrome de stress post-traumatique (SSPT), qui comprend de terribles cauchemars et la répétition constante de souvenirs désagréables et traumatisants. Plus précisément, cette étude a identifié le CBD comme médicament unique et autonome pour traiter le SSPT, tout en analysant le CBD en tant que complément aux médicaments conventionnels et/ou aux protocoles de traitement tels que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC).

https://www.frontiersin.org/articles/10.3389/fnins.2018.00502/full

Une enquête de Fakhoury (2016) a mis en avant les propriétés antipsychotiques du CBD qui auraient des applications utiles pour aider les personnes souffrant de schizophrénie. En outre, la prise de CBD n'entraînerait pas d'effets secondaires débilitants importants généralement liés à la prise de médicaments antipsychotiques traditionnels.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27267317/

Devinsky et al. (2017) ont étudié les effets du CBD sur 120 patients (des enfants, des adolescents et de jeunes adultes) chez qui on a diagnostiqué le syndrome de Dravet, un type d'épilepsie grave qui touche principalement les enfants. Les résultats de cette recherche ont indiqué que la fréquence médiane des crises convulsives chaque mois a considérablement diminué chez les patients ayant pris du CBD, passant de 12,4 à 5,9.

https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/nejmoa1611618

Une étude initiée par Shannon et al. (2019) a montré que le CBD pourrait faciliter les traitements contre les troubles liés à l'anxiété. Les expériences ont été menées sur 72 adultes très anxieux ou ayant un sommeil de mauvaise qualité. Ils ont rapidement découvert que les scores d'anxiété enregistrés ont chuté de 79,2 % au cours du premier mois chez 57/72 patients et ne sont pas remontés durant toute la durée de l'étude. En outre, les chercheurs ont découvert que les scores de sommeil de 48/72 patients se sont considérablement améliorés au cours du premier mois, de 66,7 %, bien qu'il soit important de noter que les scores fluctuent toujours dans le temps.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6326553/

Une révision des enquêtes scientifiques existantes en 2018 a mis en avant l'idée que le CBD présente des propriétés anti-stress, qui pourraient aider à réduire la dépression associée au stress. En fait, le CBD pourrait être plus efficace que les médicaments conventionnels, car la plupart des antidépresseurs prennent plusieurs semaines pour faire effet, tandis qu'une étude expérimentale de 2019 sur des animaux a révélé que le CBD offre un effet antidépresseur rapide et constant.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6161644/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29869197/

D'autres recherches existantes ont proposé les utilisations potentielles du CBD pour aider à prévenir le développement de la maladie d'Alzheimer. En particulier, Cheng et al. (2014) ont démontré qu'un traitement à long terme au CBD a contribué à prévenir le développement de déficits de la mémoire en matière de reconnaissance sociale qui ont été observés chez des souris transgéniques atteintes de la maladie d'Alzheimer

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25024347/

Ceprián et al. (2017) ont montré que la CBD pourrait contribuer à réduire l'impact négatif des lésions cérébrales et à améliorer le taux de guérison grâce à leurs études sur des rats. En analysant les effets du CBD sur le cerveau des rongeurs à l'aide de la technique d'imagerie par résonance magnétique (IRM), ainsi que de tests comportementaux, l'équipe a constaté que le CBD empêchait la perte de structure et de fonction des neurones, l'augmentation atypique de certaines cellules du cerveau, les dommages cellulaires, la mort cellulaire, en plus de l'inflammation des tissus du système nerveux.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28012949/

Un antidouleur efficace

Les effets du CBD sur les récepteurs situés dans le cerveau pourraient également aider à mieux supporter la douleur. On suppose que le CBD est également capable de contrôler les inflammations dans notre corps, donc de réduire l'intensité de la douleur ressentie ainsi que d'autres réactions de notre système immunitaire.

Une étude de 2016 publiée dans le European Journal of Pain s’est basée sur un modèle animal pour savoir si le CBD pourrait soulager la douleur des patients souffrant d'arthrite. Le groupe a appliqué durant 4 jours un gel topique de CBD sur des rats souffrant d'arthrite. Ils ont ensuite constaté une réduction significative des signes d'inflammation et de douleur, sans aucun signe d’effets secondaires. Par conséquent, le CBD pourrait également soulager la douleur causée par l'arthrite chez les humains. Toutefois, il faudra d'abord procéder à d'autres essais cliniques sur l'homme avant de pouvoir valider cette hypothèse.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4851925/

Rudroff et al. (2018) ont présenté l'idée que le CBD puisse être utilisé pour atténuer les symptômes de la sclérose en plaques (SEP) chez certains patients. Cependant, ils ont aussi explicitement mentionné que les avantages du CBD pour traiter les patients atteints de sclérose en plaques sont encore en cours d'étude approfondie. En effet, les informations disponibles ont mis en évidence qu'un extrait de cannabis contenant un ratio d'environ 1:1 pour le CBD par rapport au THC a été utilisé en spray oral menant à la diminution des spasmes musculaires et de l'intensité de la douleur chez les patients atteints de sclérose en plaques. Toutefois, les recherches sur la capacité d'autres produits contenant du CBD tels que les huiles, les sprays et les produits comestibles restent à l'étude. En outre, la recherche sur les effets secondaires potentiels reste extrêmement limitée.

Le même rapport mentionne également l'utilisation du CBD pour la gestion de la douleur chronique générale. L'équipe a recueilli et analysé de multiples essais et études cliniques. Leur étude a finalement abouti à la conclusion qu'il existe un nombre important de preuves démontrant que le CBD est un traitement viable pour les adultes souffrant de douleurs chroniques.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5874292/

Le CBD est un atout pour obtenir une peau éclatante

Les maladies de peau graves (comme l'acné et l'eczéma) peuvent être facilement traitées avec du CBD. De plus, aucun effet secondaire grave n'a été associé à cette forme de traitement. En outre, cette option est également une solution naturelle étant donné que le CBD est issu d'une plante, ce serait donc une approche saine et organique pour faire briller votre peau 

Compte tenu du fait que l'acné est un type d'affection inflammatoire de la peau, le CBD sert d'agent anti-inflammatoire pour apaiser votre peau et prévenir toute éruption associée à l'acné. Trois enquêtes différentes en 2007, 2013 et 2014 ont mis en évidence les propriétés anti-inflammatoires du CBD pour aider à protéger votre peau, vous aidant ainsi à retrouver votre confiance. Une autre raison plausible qui pourrait expliquer pourquoi le CBD est capable de stopper les éruptions d'acné est due à sa capacité à supprimer la production excessive d'une sécrétion huileuse connue sous le nom de sébum. En gros, le sébum est sécrété par les glandes sébacées pour aider à protéger notre peau. Mais, chez les personnes souffrant d'acné, la peau commence à produire une quantité excessive de sébum qui finit par obstruer les follicules pileux. Étant donné que l'inflammation contribue fortement à l'accélération de la production de sébum, le CBD peut donc aider à réguler la production de sébum car il peut réduire l'activité des récepteurs qui jouent un rôle dans la régulation des glandes sébacées.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/17157480/

https://bpspubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/bph.12309

https://www.jci.org/articles/view/64628

Un certain nombre d'études expérimentales ont démontré l'application potentielle de l'utilisation du CBD pour traiter le psoriasis. Une étude a souligné que l'application topique d'huile de CBD (sans aucune trace de THC) constitue une méthode efficace et sûre pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de psoriasis. En outre, une autre étude a examiné séparément le CBD et le THC, et a noté qu'ils sont tous deux capables d'arrêter la production excessive de cellules cutanées. Il s'agit d'un symptôme fréquemment signalé chez les patients atteints de psoriasis.

Des scientifiques de l'université du Colorado ont annoncé que le CBD possède des propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes et même anti-démangeaisons qui la rendent extrêmement utile pour traiter les patients souffrant d'eczéma. Ainsi, non seulement l'application de CBD génère un effet apaisant pour leur peau, mais elle les aide aussi à mieux supporter les symptômes désagréables.

https://www.insidescience.org/video/marijuana-may-help-solve-skin-rash-sting?Track=NWAG

Des recherches ont également mis en évidence les puissantes propriétés antioxydantes du CBD, propriétés qui aident les gens à conserver une apparence jeune. En d'autres termes, le CBD peut aider à réduire les signes physiques du vieillissement. En fait, certains ont même considéré que les propriétés antioxydantes du CBD se situaient au même niveau que celles des antioxydants bien connus, à savoir la vitamine C et la vitamine E. De plus, le CBD augment également la production de collagène, ce qui atténue considérablement les signes visibles d'une peau terne, de ridules et de rides, tout en rendant la peau plus ferme dans son ensemble.

https://asbmr.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/jbmr.2513

Une étude de 2017 a indiqué que les crèmes infusées au CBD pouvaient réduire les sécheresses de peau. Indirectement, cela permet également de soulager les démangeaisons de la peau. De plus, une petite étude sur 20 patients souffrant de psoriasis, d'eczéma ou de cicatrices a montré que le CBD hydrate la peau et augmente ainsi son élasticité, son niveau d'hydratation et la qualité de vie des patients en général.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0190962217303080

Le CBD a des effets curatifs sur les lésions du foie

Wang et al. (2017) ont étudié comment la prise de CBD peut affecter les patients qui ont subi des lésions hépatiques dues à une consommation chronique d'alcool. En particulier, l'équipe a étudié l'effet de l'introduction de CBD dans des échantillons de sang de souris et d'humains contenant de l'alcool. En résumé, leur expérience leur a permis de conclure que le CBD réduisait les niveaux élevés d'enzymes hépatiques ainsi que les triglycérides du foie. Le CBD a aussi freiné l'accumulation de graisse.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5608708/

Le CBD est un traitement potentiel contre les symptômes du cancer et les effets secondaires de la chimiothérapie

L'Institut national du cancer (NCI) a mentionné que les cannabinoïdes pourraient être une option possible pour traiter les effets secondaires désagréables du cancer et des médicaments utilisés. Notamment les effets secondaires des traitements du cancer comme la radiothérapie et la chimiothérapie tels que des nausées, une perte d'appétit et une perte de poids importante. Les recherches ont aussi  montré que les cannabinoïdes pouvaient soulager les douleurs neuropathiques et les nausées des patients

https://www.cancer.gov/about-cancer/treatment/cam/patient/cannabis-pdq#link/_76

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278584615001190?via%3Dihub

Il est intéressant de noter que le CBD pourrait aider les patients atteints de cancer à gérer certains symptômes de la maladie et/ou les effets secondaires causés par la chimiothérapie. En fait, certaines études ont indiqué des résultats optimistes. Par exemple, une étude d'Ivanov et al. (2019) a montré que le CBD pourrait induire la mort cellulaire et augmenter la sensibilité des cellules de glioblastome aux radiations. En revanche, le CBD n'aurait aucun effet sur les cellules saines de notre corps. De plus, une revue publiée en 2019 sur les études in vitro et in vivo du cancer du pancréas a avancé l'idée que les cannabinoïdes pourraient aider à diminuer le taux de croissance des tumeurs, à stopper leur invasion et à déclencher la mort des cellules tumorales. Néanmoins, les auteurs ont spécifiquement mentionné que des études supplémentaires étaient toujours obligatoires. Ils encouragent par ailleurs vivement les scientifiques à investir en priorité leur temps et leur argent dans la compréhension de l'efficacité des différentes formulations et du dosage des produits CBD, ainsi qu'à avoir une meilleure idée de son mécanisme d'action précis.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6368233/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6352507/

Une vaste étude longitudinale menée auprès d'hommes de la cohorte de la California Men's Health Study a révélé que la consommation de CBD pourrait être inversement corrélée au risque de développer un cancer de la vessie. Mais une relation de cause à effet n'a pas encore été établie.

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25623697/

Conclusion

Le CBD est l'une des substances organiques qui a acquis une popularité et une reconnaissance mondiales incroyables au cours des dernières années. Même si des recherches supplémentaires sont nécessaires pour vérifier les applications médicales potentielles des produits CBD, il s'avère en général être un médicament prometteur aux applications polyvalentes. Il y a donc beaucoup d'optimisme quant à la réussite de cette option thérapeutique dans un avenir proche.

Néanmoins, des recherches supplémentaires sur les effets secondaires du CBD sont nécessaires. Ces effets secondaires peuvent inclure la dépression, les vertiges, les hallucinations, l'hypotension, les symptômes de sevrage tels que l'irritabilité et l'insomnie. En outre, il est obligatoire de mener davantage d'études sur l'homme afin de mesurer pleinement les risques et les effets secondaires que pourrait générer le CBD. Cela est en partie dû en partie au fait que les substances comme le cannabis sont très réglementées, ce qui fait parfois obstacles aux scientifiques.

Il est crucial que vous consultiez toujours votre médecin avant de consommer du CBD. En effet, le CBD peut interagir avec des médicaments spécifiques en vente libre, des médicaments sur ordonnance ou même des compléments alimentaires.

Commentaires (0)

Retrouvez la politique de gestion des cookies ici